Au secours les Italiens parlent trop vite : comment faire en 5 points

Au secours les Italiens parlent trop vite : comment faire en 5 points

Lorsque l’on est débutant en italien, une chose nous bloque souvent dans notre apprentissage. C’est la sensation que les Italiens parlent trop vite et que l’on ne comprend rien… Bonne nouvelle, dans cette leçon on va voir :

  • Pourquoi tu as ce sentiment (qui est justifié car démontré par des études scientifiques via l’indicateur du débit syllabique)
  • Les questions à te poser par rapport à ton incompréhension à l’oral
  • Les 5 stratégies à mettre en place aujourd’hui pour progressivement ne plus avoir ce sentiment.

Pour consulter le classement des langues les plus rapides au monde par débit syllabique, c’est ici.

Pour aller plus loin, je te propose aussi de découvrir pourquoi tu comprends bien les Italiens mais as du mal à parler. Clique ici pour accéder à l’article en vidéo et podcast. 🙂

Résumé de la vidéo les Italiens parlent trop vite : quoi faire…

Au jour d’aujourd’hui 6000 langues sont parlées sur la planète. Certaines comme l’italien peuvent paraître avoir un débit rapide et d’autres plus lents comme le chinois mandarin. Mais si tu penses que ce n’est qu’une impression ce n’est pas vrai. C’est en effet bien mesurable avec le débit syllabique ou le nombre de syllabes prononcées en une seconde. Cette étude menée par François Pellegrino de l’Université de Lyon 2 et le CNRS prouve cependant que rapide ou lent la quantité d’information véhiculée est sensiblement la même parmi toutes les langues.

Donc chaque syllabe ne véhicule pas la même quantité d’information. Hors bonne nouvelle toujours selon cette étude le palmarès des langues les plus rapide en termes de débit syllabique sont :

  1. Le japonais : avec 7,84 syllabes par seconde
  2. L’espagnol : avec 7,82 syllabes par seconde
  3. Le français : avec 7,18 syllabes par seconde
  4. L’italien : avec 6,99 syllabes par seconde

Tu as appris le français donc tu pourras apprendre l’italien. Le but est d’augmenter progressivement la vitesse de captation de l’information. En fait,demander aux natifs de ralentir ou diminuer la vitesse de débit sur les vidéos YouTube est à réserver seulement dans les premiers mois d’apprentissage de l’italien. Autrement tu vas te cogner au plafond de verre dans ta progression.

Pour mieux comprendre pourquoi tu as le sentiment que les Italiens parlent trop vite, je te propose de te poser ces questions :

  • Est-ce que tu discernes bien les sons en italien ?
  • Est-ce que tu connais le vocabulaire courant ?
  • Qu’en est-il des structures grammaticales ?
  • Les expressions italiennes courantes te sont-elles familières ?
  • As-tu déjà pratiqué en situation réelle ?
  • As-tu suffisamment confiance en ton niveau d’italien ?

Voici enfin les 5 stratégies à adopter :

  1. Pratique tous les jours et régulièrement
  2. Avance progressivement en sachant que c’est un processus avec des étapes et que chacune compte
  3. Teste ton niveau d’italien régulièrement pour évaluer tes progrès.
  4. Immerge-toi dans du matériel authentique fait pour les natifs
  5. Fais-toi confiance 🙂
Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    40
    Partages
  • 40
  •  
  •  
  •  

Cet article a 2 commentaires

  1. Manu

    Intéressante cette vidéo, je savais que l’espagnol allait être dans les langues les plus rapide du monde, on mitraille bien c’est vrai!

    J’avais lu une étude qui disait que l’italien et l’espagnol avaient à peu près le même niveau de difficulté grammaticalment parlant, cependant les spécialistes considéraient l’Italien plus facile car il est parlé moins beaucoup moins rapidement que l’espagnol

    1. Sandrine Isenbart

      Hmmm intéressant ! Donc grammaticalement l’espagnol et l’italien se valent mais comme l’italien est un peu plus lent elle est considérée plus facile . Merci Manu pour cette précision 😊

Laisser un commentaire