C’est l’heure de l’aperitivo : histoire, 5 recettes d’antipasti, spritz et cocktails

C’est l’heure de l’aperitivo : histoire, 5 recettes d’antipasti, spritz et cocktails

S’il y a bien un domaine dans lequel Français et Italiens sont en compétition (à part le vin, la mode et la bonne cuisine 😉 ) c’est l’heure de l’apéritif ou aperitivo en italiano. En effet, le moment de l’aperitivo est une vrai institution que j’ai eu la chance de vivre à Rome en avril dernier.

Dans cet article je vous propose de voir en détail ce moment si apprécié par les Italiens avec des recettes pour régaler vos amis et des petits trucs culturels pour être un as sur cette habitude italienne.

spritz

L’Italie et sa tradition de l’aperitivo

Le croirez-vous si je vous disais qu’en Italie il y a un bar pour 350 personnes alors qu’à Paris c’est un bar pour 1960 habitants ?

L’histoire de l’aperitivo est longue et remonte au XVIIIe siècle. L’aperitivo est née dans les cafés qui à cette époque se développent. En effet, les cafés étaient des lieux de convivialités dans lesquels on parlait politique ou littérature.

Au XIXème siècle, l’Italie s’embrasse politiquement et les cafés se développent partout : de Milan à Venise en passant par Rome ou Naples. Les conversations se faisant plus longues, les Italiens prennent ainsi l’habitude de se retrouver après le travail ainsi les cafés commencent à ouvrir plus tard dans la journée. Il faut bien satisfaire la clientèle :). Les baristas commencent à proposer des vins pétillants comme le Prosecco ou des cocktails qui font progressivement leur apparition. Comme le café était également un lieu on l’on servait des patisseries, l’évolution des moeurs à conduit à proposer à la clientèle des amuse-bouches à base de pain, de fromage et de jambon. Ces petits amuse-bouches permettaient aux Italiens de refaire le monde entre 2 bouchées en buvant une gorgée de Prosecco.

L’aperitivo était née.

La tradition est toujours en place aujourd’hui tout comme la générosité associée à ce moment de convivialité.

 

ASTUCE FUTÉE

renard

Le saviez-vous ? C’est à Milan que l’on trouve le plus petit bar du monde : 2 mètres sur 2 mètres 🙂 On ne peut y rentrer qu’à 4 personnes et la durée maximum pour y rester est 1 heure 30. Cliquez-ici pour découvrir cette jolie curiosité 🙂 Incroyable mais il faut attendre 2 semaines pour pouvoir y être reçu…

5 Recettes d’amuse-bouches pour aperitivo

1. Les calamars à l’italienne

calamars-a-l-italienne

Joli petit amuse-bouche chaud, voici une recette facile et bon marché qui sera accompagnée d’une sauce tomatée pour rehausser un peu plus le goût de ces petits beignets croquants.

Pour 4 personnes :

Temps de préparation : 15 minutes

Temps de cuisson : 15 minutes

Liste des ingrédients :

  • calamars
  • quelques gouttes de citron
  • sel, poivre

Recette :

ÉTAPE 1 : Coupez en rondelle les calamars. Farinez-les et mettez-les dans une friteuse à une température de 190°C.

ÉTAPE 2 : Dès qu’ils commencent à dorer, sortez-les et égouttez-les sur du papier absorbant.

ÉTAPE 3 : Salez puis ajoutez un filet de jus de citron.

2.  Bruschetta aux olives noires

La bruschetta est connue dans le monde entier comme LE plat en apéritif typiquement italien. L’avantage avec elle c’est que l’on peut la décliner de 1001 façons 🙂 On n’en est donc jamais lassé. À l’origine cette recette était campagnarde et permettaient aux paysans de manger pour pas cher puis elle a rapidement atteint les villes et le monde entier.

bruschetta-aux-olives-noires

Je vous propose une recette de bruschetta aux olives noires pour égayer votre aperitivo so italiano facilement :).

Pour 6 personnes :

Temps de préparation : 15 minutes

Temps de cuisson : 20 minutes

Temps de repos : 1 heure

  • 1 baguette en tranches
  • 10 tomates épépinées et concassées
  • 3 échalotes hachées
  • 180 ml de basilic frais haché
  • 2 gousses d’ail hachées
  • 45 ml de câpres hachées (facultatif)
  • 125 ml d’olives noires dénoyautées et hachées
  • 125 ml d’huile d’olive
  • sel, poivre

Recette :

ÉTAPE 1 : Dans un bol, mélangez tous les autres ingrédients et laissez les saveurs mariner durant 1 heure.

ÉTAPE 2 : Préchauffez le four à 180°C

ÉTAPE 3 : Déposez les tranches de pain sur une plaque à biscuits et faites-les dorer au four.

ÉTAPE 4 : Égouttez si besoin et servez sur les tranches de pain grillé.

 

3. Bouchées de melon au prosciutto

Alors plus facile et rapide tu meurs 😀

Si simple mais si bon quand on a de bons produits! Voici une recette très fraiche qui permettra d’allier la profondeur du prosciutto avec la légèreté du melon.

bouchees-de-melon-au-prosciutto

Pour 8 personnes :

Temps de préparation : 10 minutes et basta così

Liste des ingrédients :

  • 8 tranches de prosciutto
  • 4 melons jaunes
  • 2 cl de vinaigre de Xérès
  • huile d’olive
  • coriandre fraiche
  • sel, poivre

Recette :

ÉTAPE 1 : Coupez les melons en deux et retirez-en les pépins.

ÉTAPE 2 : Coupez-les en quartiers et mettez au frais.

ÉTAPE 3 : Dans un saladier, préparez la vinaigrette en versant délicatement sur les quartiers de melon.

ÉTAPE 4 : Enroulez chaque quartier d’une tranche de prosciutto.

ÉTAPE 5 : Servez très frais.

4. Focaccia au romarin

Cette sorte de pain demande un peu de pratique mais ai tellement bonne que vous voudrez rapidement en faire tout le temps. Vous pouvez la servir avec des olives, de l’huile d’olive ou encore du prosciutto.

focaccia-au-romarin

Pour 6 personnes :

Temps de préparation : 30 minutes

Temps de cuisson : 40 minutes

Liste des ingrédients :

  • Pour la pâte :
    • 700 g de farine blanche
    • 1 sachet de levure de boulanger
    • 2 c. à café d’huile d’olive (pour un pain salé)
    • 25 g de beurre doux (pour une pâte normale)
    • 450 ml d’eau tiède
    • 30 g de miel
    • 2 c. à café de sel
  • Pour la garniture :
    • 3 brins de romarin hachés
    • huile d’olive vierge extra
    • brin de romarin frais pour la décoration
    • gros sel et poivre concassé

Recette :

ÉTAPE 1 : Préchauffez le four à 180°C

ÉTAPE 2 : Préparez la pâte

ÉTAPE 3 : Mélangez la farine, le sel et la levure dans un grand bol. Ajoutez l’huile d’olive, le beurre, le miel et l’eau tiède.

ÉTAPE 4 : Sur une surface plane et farinée, pétrissez la pâte pendant 15 min ou jusqu’à obtenir une consistance homogène.

ÉTAPE 5: Remettez la pâte dans le bol, couvrez avec un torchon et laissez lever, jusqu’à ce qu’elle double son volume initial.

ÉTAPE 6 : Démoulez la pâte et étalez-la en rectangle de 2 cm d’épaisseur. Enfoncez le bout des doigts dans la pâte, à intervalles réguliers.

ÉTAPE 7 : Garnissez la pâte :

ÉTAPE 8 : Garnissez les trous d’huile d’olive et de romarin. Saupoudrez de gros sel et de poivre.

ÉTAPE 9 : Enfournez pendant 30 à 40 min.

ÉTAPE 10 : Servez avec un brin de romarin frais.

 

5.  Gressins maison

Comment parler aperitivo sans mentionner les fameux gressins italiens ? Facile à faire et économique, cette recette fera le bonheur de vos convives.

gressins-maison

Pour 10 personnes :

Temps de préparation : 40 minutes

Temps de cuisson : 20 minutes

Liste des ingrédients :

  • 250 g de farine
  • 15 cl d’eau tiède
  • 2 c. à soupe d’huile d’olive
  • 5 g de levure fraîche
  • 1 pincée de sel
  • semoule très fine
  • graines de pavot
  • graines de sésame

Recette :

ÉTAPE 1 : Délayez la levure dans l’eau tiède. Mélangez la farine, l’eau avec la levure, 1,5 c. à soupe d’huile et le sel dans un récipient et pétrissez jusqu’à obtenir une pâte bien homogène.

ÉTAPE 2 : Étalez la pâte au rouleau sur un plan de travail fariné en un rectangle de 30 x 10 cm.

ÉTAPE 3 : Huilez le creux de vos mains avec le reste de l’huile d’olive et essuyez délicatement la surface de la pâte.

ÉTAPE 4 : Saupoudrez la surface de la pâte avec un peu de semoule fine, des graines de pavot et des graines de sésame. Couvrez et laissez lever pendant 1 heure.

ÉTAPE 5 : Préchauffez le four à 220°C.

ÉTAPE 6 : Tranchez la pâte en bandes de 1,5 cm dans la longueur. Étirez les bandes de pâte pour augmenter leur longueur (environ 20 cm) et formez les gressins. Placez les gressins sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé. Enfournez pendant environ 15 minutes jusqu’à ce que les gressins soient dorés. Laissez refroidir sur une grille à la sortie du four.

crédit recettes et photos az cuisine

3 recettes de cocktails a l’heure de l’aperitivo

1. Le spritz

L’histoire du spritz est amusante :).

C’est au XIXe siècle qu’est né le spritz dû (ou grâce) à la présence de l’empire autrichien dans le royaume de Vénétie. À l’époque les soldats autrichiens supportaient mal les vins italiens qu’ils jugeaient trop fort en alcool. Ils ont donc pris l’habitude de demander en allemand au barista d’asperger (ou “spritzen” en allemand) le vin avec de l’eau pétillante afin qu’ils puissent le boire.

Le spritz est donc une née de la demande de ces soldats autrichiens.

spritz

En voici la recette :

Il vous faut :

  • 2 cl d’eau gazeuse
  • 4 cl de Martini Amer
  • 6 cl de Martini Prosecco
  • Des glaçons

Remplissez un verre à pied de glaçons, ajoutez le Martini, versez le Prosecco et complétez avec de l’eau gazeuse. Remuez avec une cuillère et décorez avec une rondelle d’orange.

2. L’Americano

Ce cocktail est apparu pendant la 1ère Guerre Mondiale alors que les soldats (et oui encore 🙂 ) Américains étaient en Italie et semblaient aimer cette création. Inventé en 1861 au bar de Gaspare Campari ce n’est qu’après le passage des Américains en Italie que le cocktail a été rebaptisé. 

americano

 

En voici la recette :

Il vous faut :

  • de l’eau gazeuse
  • 2 cl de Martini Rosso
  • 4 cl de Campari
  • Des glaçons

Remplissez un verre à cocktail de glaçons, verser le Martini rosso et le Campari et terminez par l’eau gazeuse. Mélangez. Ajoutez un tranche d’orange pour la déco.

 

3.  Le Negroni

L’histoire de ce cocktail est liée à un italien qui a voyagé en Grande-Bretagne. L’histoire se passe au XXème siècle à Florence. Le comte Camillo Negroni avait coutume de se rendre à son café favori le café « Casoni » et d’y consommer son Americano.  Le problème c’est qu’il trouve ce cocktail un peu trop doux et demande au barista d’y rajouter une dose de gin pour le corser.

Le succès fut fulgurant ! Tous les clients réclamaient alors un Americano avec une dose de gin. Le barista a décidé de renommer le cocktail Negroni en hommage au comte créateur du dit cocktail.

Il s’agit (d’après Drinks International) de la 2e boisson la plus vendue au monde derrière le Old Fashioned.

negroni

 

Voici la recette :

Il vous faut :

  • 2 cl de gin
  • 2 cl de Campari
  • 2 cl de Martini Rosso

Remplissez un verre à cocktail de glaçons, versez le Martini rosso et le Campari et le gin puis remuez.

 

 

 

 

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    65
    Partages
  • 65
  •  
  •  
  •  
Article suivantRead more articles

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire