leçon 54 du défi l’italien en – de 20h : au secours la police on m’a volé

leçon 54 du défi l’italien en – de 20h : au secours la police on m’a volé

Au secours : il vous ait arrivé malheur et vous avez besoin de faire appel à la police ? Aujourd’hui nous allons voir ce que vous devez connaître pour pouvoir parler d’un vol ou décrire un agresseur. J’espère que vous n’aurez JAMAIS à utiliser ces notions mais il vaut mieux être préparé car les vols peuvent arriver lors d’un voyage…

Ci-dessus : le podcast de la leçon du jour. Cliquez sur lecture pour l’écouter ou cliquez sur “play in a new window” pour pouvoir l’écouter facilement dans une nouvelle fenêtre.

Résumé de cette 54ème leçon

Qu’allons-nous apprendre aujourd’hui ? 

7 mots utiles pour parler du monde de la justice (voleur, avocat, témoin…)

5 phrases utiles pour parler d’un vol (quand, avez-vous vu votre agresseur…)

Le vocabulaire pour décrire un agresseur (petit, grand, avec une barbe…)

Si vous avez besoin de contacter la police, vous pourrez le faire à tout moment en appelant le 112. Vous aurez probablement à expliquer votre problème en italien. Aussi, il est utile que vous connaissiez certains vocabulaires de base pour vous y aider. Si vous vous êtes fait cambrioler, la police se rendra généralement à votre domicile.

Bienvenue les amoureux de l’Italie! 🇮🇹

Bravo de persévérer dans votre apprentissage des langues.

Vous avez décidé d’apprendre l’italien en 15 minutes par jour en venant sur ce blog. La méthode utilisée est tirée du livre ci-dessous :

15 minutes d’italien. Apprenez en seulement 12 semaines.”.

Petit rappel pour la suite de l’article, les mots entre parenthèses correspondent à la prononciation italienne.Par exemple (eel pakkoh) est la prononciation du mot italien il pacco : le colis.

Comme votre temps est précieux, nous verrons chacune des leçons en 4 à 6 étapes minutées de 1 à 5 minutes chacune. N’oubliez pas de vous chronométrer à chaque étape à l’aide de votre smartphone. Le temps nécessaire à faire chaque partie sera mis au début de chacune entre parenthèses.

L’objectif est d’apprendre la leçon du jour en 15 minutes.

Le livre support que nous utilisons a reçu la note de 4,3/5 par les clients Amazon.

Pour visualiser les avis des clients et/ou acheter le livre sur Amazon, cliquez sur l’image ci-dessous.

 

Afin de comprendre comment nous allons apprendre l’italien en moins de 20 heures, je vous invite à lire l’article introductif de ce défi fou. Cliquez ici pour y accéder. Vous y trouverez une conférence TED talk sur l’importance des 20 premières heures dans l’apprentissage dans n’importe quel domaine par Josh Kaufman (célèbre conférencier auteur du personal MBA).

Vous êtes prêt à commencer ? Allons s’y. 😉

1. Petit échauffement (1 minute)

Comme au début de chaque leçon, voici le moment de s’échauffer un peu avant d’entrer dans le vif du sujet. Ce petit échauffement a pour but de vous remémorer des notions que l’on a vues précédemment ET qui seront utiles dans la leçon du jour. Vous souvenez-vous comment l’on dit :

2. Les mots à retenir : police et criminalité (4 minutes)

Voici à présent une liste de 7 mots et phrases importantes du monde de la justice. Jouez le podcast ci-dessus pour entendre chacun puis répétez les plusieurs fois d’affilés pour les mémoriser au mieux. C’est partiiiiiii les amissss 🙂

  • il furto (eel foortoh) : le vol
  • il rapporto di polizia (eel rapportoh dee poleetseeah) : le rapport de police
  • il ladro (eel ladroh) : le voleur
  • la denuncia (lah denoonchah) : le dépôt de plainte
  • il/la testimone (eel/lah testeemonay) : le/la témoin
  • l’avvocato (lavvokatoh) : l’avocat
  • Voglio un avvocato. (vollyoh oonavvokatoh) : Je veux un avocat.

avocat

3. Les phrases utiles pour parler à la police (3 minutes)

Passons ensuite aux 5 phrases utiles et mot qui vous permettront de communiquer clairement avec la police en cas de vol. Jouez le podcast ci-dessus pour entendre les phrases puis répétez-les à voix haute plusieurs fois. Lorsque vous vous sentez à l’aise, je vous invite à cacher la partie italienne et à vous tester. 🙂

  • Sono stato/stata derubato/a. (sonoh statoh/ah deroobatoh/ah) : Je viens d’être cambriolé/cambriolée.
  • Cosa hanno rubato ? (kozah annoh roobatoh) : Qu’est-ce qui a été volé ?
  • Ha visto chi è stato ? (ah veestoh kee ay statoh) : Avez-vous vu qui a fait ça ?
  • Quando è successo ? (kwandoh ay succhessoh) : Quand cela est-il arrivé ?
  • gli oggetti di valore (lly ojjayttee dee valoray) : les objets de valeurs

4. Le vocabulaire pour décrire un agresseur à la police (5 minutes)

Je vous propose à présent de voir le vocabulaire qui vous aidera à décrire un suspect à la police. Jouez le podcast ci-dessus pour entendre les 13 mots et phrases utiles de cette section puis répétez-les plusieurs fois de suite afin de les mémoriser. Enfin lorsque vous vous sentez à l’aise, cachez la partie italienne et testez vous 🙂

  • l’uomo/gli uomini (lwomoh/lly womeenee) : l’homme/ les hommes
  • la donna/ le donne (lah donnah/lay donnay) : la femme/les femmes
  • alto/alta (altoh/altah) : grand/grande
  • basso/bassa (bassoh/bassah) : petit/petite (pour décrire la taille d’une personne)
  • giovane (jovanay) : jeune
  • vecchio/vecchia (vekkyoh/vekkyah) : vieux/vieille
  • grasso/grassa (grassoh/grassah) : gros/grosse
  • magro/magra (magroh/magrah) : mince (masculin/féminin)
  • la barba (lah barbah) : la barbe
  • gli occhiali (lly okkyalee) : les lunettes
  • i capelli lunghi/corti ( ee kapellee loongee/kortee) : les cheveux longs/courts
  • Ha i capelli scuri e i baffi. (ah ee kapellee skooree ay ee baffee) : Il a les cheveux sombres et une moustache.
  • Ha i capelli neri corti. (ah ee kapellee neree kortee) : Il a les cheveux courts et noirs.

renard

Astuce futée : Si vous êtes victime d’un acte criminel, vous pouvez aller chez les Carabinieri c’est l’équivalent des gendarmes en France par exemple (une force policière qui fait partie de l’armée d’Italie et qui opère même dans les petites villes ou plus grande ci-dessous à Venise). Vous pouvez les appeler en composant le 112.

police

5. Une conversation réelle pour décrire un agresseur (2 minutes)

Voyons à présent en pratique comment décrire un agresseur. Je vous propose pour cela de traduire les phrases françaises en italiennes afin de répondre à Toni un agent de police. Jouez le podcast ci-dessus pour entendre les réponses et l’ensemble de la conversation.

Toni : Lo può descrivere ? (loh pwoh deskreeveray) : Pouvez-vous le décrire ?


Vous : répondez : Petit et gros.

Réponse :

Basso e grasso.

(bassoh ay grassoh)


Toni : E i capelli ? (ay ee kapellee) : Et les cheveux ?


Vous : répondez : De longs cheveux et une barbe.

Réponse :

Capelli lunghi e barba.

(kapellee loongee ay barbah)

 

bravo

BRAVO

Vous êtes arrivé à la fin de cette leçon qui a pour but de vous aider dans vos possibles échanges avec la police. Pour compléter la leçon de façon fun, je vous propose de voir ce court documentaire sur la police italienne et vos papiers d’identité : peut-elle vraiment vous les demander sans motif particulier ? Ce reportage a été élaboré par un avocat italien qui partage avec tous sa connaissance de la loi. Vous pouvez activer les sous-titres en roue dentée et ralentir la vitesse de parole si vous le souhaitez.

Partager l'article
  • 36
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    36
    Partages
  •  
    36
    Partages
  • 36
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire