You are currently viewing Luciano Pavarotti: zoom sur un artiste italien hors-norme

Luciano Pavarotti: zoom sur un artiste italien hors-norme

Luciano Pavarotti, un nom de légende qui résonne bien au-delà de son art qu’était l’opéra. Ténor de son état, Luciano a conquis les foules par sa voix de ténor puissante qui vous traverse l’âme et vous laisse sans voix. Pour ma part, Luciano Pavarotti c’est ce que j’aime écouter si j’ai eu une mauvaise journée. Par sa voix puissante il me fait oublier les tracas de la journée.

Voyons ensemble comment Luciano est devenu la légende Pavarotti.

Luciano Pavarotti

L’enfance et les débuts de Luciano Pavarotti

Luciano est né le 12 octobre 1935 à Modène dans le Nord de l’Italie au sein d’une famille modeste. Son père est boulanger et sa mère ouvrière. Connaisseur d’opéra, le père de Luciano va l’initier aux grands ténors de son époque et en particulier Giuseppe Di Stefano.

Dans la vie, le jeune Luciano Pavarotti a deux passions : l’art lyrique et le foot. Oscillant longtemps entre les deux, il décidera de devenir instituteur sur les conseils de ses parents. Cependant sa passion est plus forte que tout et à 19 ans, il insiste auprès de ses parents pour qu’ils lui laissent tenter sa chance comme chanteur d’opéra.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu...  Nessun dorma : voici pourquoi cet air d'opéra est SI BON à écouter

Il commence donc sa formation vocale en 1954 auprès d’un ténor de Modène : Arrigo Pola. L’année suivante encourage le jeune Luciano a poursuivre dans cette voie car sa chorale remporte alors une compétition internationale : le Eisteddfod.

Luciano ne vit cependant pas encore de son art et doit travailler en parallèle de sa formation de chanteur. Il est tour à tour instituteur puis vendeur d’assurances. Son travail stresse considérablement sa voix et il développe un nodule aux cordes vocales. Heureusement pour sa carrière de chanteur il se rétablit rapidement.

Les débuts à l’opéra de Luciano

Ce n’est que 6 ans après le début de sa formation vocale qu’il fait ses débuts sur scène au théâtre municipal de Reggio Emilia non loin de Modène. Il y interprétera Rodolfo le poète dans la Bohème de Puccini. L’un des airs les plus connus de Rodolfo est “Che Gelida Manina”.

Je te laisse l’écouter ci-dessous (Cette vidéo a été bien sûr filmée plus tardivement dans sa carrière. Cependant la qualité sonore m’a fait choisir cette vidéo pour le plus grand bonheur de tes oreilles.  Sperò…)

Cette même année le succès arrive à lui grâce aux performances qu’il donnera à l’étranger.

Luciano devient la légende Pavarotti

Luciano enchaîne rapidement les succès grâce à ses performances à l’étranger.

  • 1961 : Belgrade en Serbie : dans le rôle du jeune homme de bonne famille Alfredo Germont dans la Traviata de Verdi.

  • 1963 : Vienne en Autriche où il joue dans Rigoletto de Verdi.

  •  1963 : Belfast en Irlande du Nord pour Madame Butterfly de Puccini
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu...  L'opéra italien : TOP 5 des plus grands compositeurs et histoire du genre

Grâce à sa rencontre avec la Stupenda surnom donné à la cantatrice australienne Joan Sutherland, Luciano Pavarotti perfectionne sa technique. Il acquit une impressionnante gestion du souffle qui lui permet notamment de tenir une note de nombreuses secondes.

Luciano Pavarotti devient au fil du temps l’un des plus grands ténors de tous les temps par ses performances saluées avec enthousiasme et grâce à sa personnalité chaleureuse. L’homme est un bon vivant qui touche les foules par son sourire et l’énergie qu’il dégage. Chaque apparition est acclamée par les foules qui se lève volontiers pour remercier la générosité de cet homme si talentueux.

Quel est ton air préféré interprété par Luciano Pavarotti? J’avoue adorer “Vesti la Giubba” I Paggliaci. Je ressens la musique dans mes tripes, dans mon coeur et Luciano m’emmène sur ses ailes. Pendant quelques secondes je ne respire plus… Je suis stupéfiée par son interprétation. Et pourtant… Je l’ai écouté des centaines de fois…

Si tu veux découvrir le TOP 5 des plus grands compositeurs d’opéra italiens de tous les temps, clique ici. De Verdi à Rossini nous parlerons de ces grands noms et je t’initierai aussi aux bases de l’opéra avec le vocabulaire italien comme le bel canto ou la prima donna.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire