Marre du pâte sauce tomate ? Voici 4 recettes folles pour régaler ta tribu

Marre du pâte sauce tomate ? Voici 4 recettes folles pour régaler ta tribu

Toi aussi tu en as assez de l’éternelle pâte sauce tomate ? Problème, tu manques d’inspiration…

BONNE NOUVELLE ! Dans cet article tu vas découvrir :

  • Quatre recettes non seulement délicieuses mais ridiculement économiques et faciles à faire,
  • Du vocabulaire culinaire italien pour parfaire tes connaissances en italien,
  • Des trucs culturels pour comprendre un peu mieux ce pays que nous aimons tant.

Cet article a été demandé par Stefania, une lectrice du blog passionnée d’Italie et hyper motivée dans son apprentissage de l’italien. Si comme elle tu souhaites que j’écrive sur un sujet en particulier, n’hésite pas à m’écrire.

Les pâtes en Italie ne se mangent pas comme tu l’imagines

Petit bain de culture avant de rentrer dans le vif du sujet. Promis on va te faire oublier l’éternelle pâte sauce tomate.

Savais-tu qu’en Italie les pâtes sont servies en premier ? En effet, le déroulé d’un repas traditionnel italien se fait ainsi :

  • l’antipasto qui correspond à l’entrée
  • il primo piatto (littéralement le premier plat) : les pâtes : et oui aussi étonnant que ça puisse être les pâtes sont considérées en Italie comme une seconde entrée. J’avoue qu’en tant que Française, j’ai été surpris la première fois que j’ai découvert cela. J’ai en effet toujours pensé que les pâtes c’était le plat de résistance et qu’on ne mangeait plus rien ensuite… Grave erreur… Déboutonnez le pantalon et accrochez vos estomacs, l’Italie a la cuisine généreuse. 😉
  • il secondo piatto (littéralement le second plat) : le plat de résistance est constitué d’une protéine animale (viande, poisson ou fruits de mer) accompagnée d’une garniture de légumes servis à part.
  • i formaggi (les fromages) : à base de lait de vache, de brebis ou de bufflonne l’Italie est le paradis des amoureux de fromages.
  • i dolci : les desserts pour finir le repas en beauté. Si tu connais le très célèbre tiramisu, il existe tant de desserts délicieux italiens. Je t’invite à consulter cet article pour en découvrir 11 différents afin de régaler tes proches.

Pour plus de détails sur le repas traditionnel italien, je te conseille la lecture de cet article du guide Michelin.

Des pâtes de toutes les formes et tailles

Tu le sais, l’Italie c’est LE pays de la pâte. Il en existe de plusieurs types :

  • La pasta lunga : la pâte longue
    • Si les Spaghetti sont probablement l’une des formes de pâte les plus connues, il existe de très nombreuses autres formes de pâtes longues comme les Bucatini (spaghetti plus épais et creux au centre que l’on utilise avec les sauces épaisses), les Linguini (spaghetti aplati qu’on utilise volontiers avec des sauces légères à base de crème ou fruits de mer)
    • Tu l’auras compris le choix de la forme de la pâte n’est pas aléatoire 🙂 Chaque forme de pâte est pensée pour être associée à une sauce pour une raison précise : le plaisir de manger les meilleures combinaisons. 😉
    • Point culturel : si tu ne veux pas choquer un Italien, ne coupe JAMAIS tes pâtes JAMAIS. En effet couper ses pâtes en face d’un italien lui fait le même effet qu’un français qui voit quelqu’un boire un grand Bordeaux dans un gobelet en plastique… C’est un sacrilège culturel. Après tu es libre bien sûr mais je tenais à t’aider au mieux dans ton immersion dans la culture italienne. Apprendre une langue c’est aussi s’imprégner de sa culture pas vrai ? 🙂
  • La pasta corta, liscia e rigata : la pâte courte, lisse et cannelée :
    • Tout un monde cette catégorie de pâtes 🙂 . Tu trouveras par exemple les ditaloni rigatoni qui ressemblent à des petits dès à coudre utilisés dans les soupes et les ragoûts épais consistant. D’autres comme les Ziti sont des pâtes tubulaires de taille moyenne qui sont associées aux sauces avec morceaux.
  • Formati sfiziosi : formats fantaisie comme les fameuses fusili bouclées comme des tire-bouchons. Ces pâtes sont idéales pour les sauces à morceaux qui peuvent se coincer dans les creux des stries.

Je te laisse admirer les sortes de pâtes (liste non-exhaustive) sur l’image ci-dessous.

la pasta in Italia

Pour conclure, les pâtes sont une vraie institution en Italie. Chacune à son rôle et est choisie en fonction de la sauce que l’on souhaite lui associer. Pour plus d’informations sur le sujet, je te conseille ce super article. Tu sauras tout sur les formes de pâte et les sauces à associer pour un plaisir maximum.

Marre du pâte sauce tomate : passons maintenant aux 4 recettes promises

Chose promise chose due. Je te donne à présent la liste des 4 recettes qui te changera de l’éternelle pâte sauce tomate. J’ai choisi ces quatre recettes en me basant sur les votes du site de recettes italien : giallo zafferano. C’est un excellent site avec les VRAIES recettes traditionnelles. Il est cependant tout en italien… J’ai donc fait les traductions pour toi. 🙂

Pasta e lenticchie : Pâtes et lentilles

Noté à 4,5/5 par les utilisateurs du site.

Parfaite pour le dimanche quand tu as du temps et TRÈS faim.

Pasta e lenticchie, la ricetta originale (veloce, facile e saporita)

  • Difficoltà: Facile / Difficulté : facile
  • Preparazione: 20 min / Préparation : 20 min
  • Cottura: 50 min / Cuisson : 50 min
  • Dosi per: 4 persone / Dose pour : 4 personnes
  • Costo: Molto basso / Coût : très faible

Ingredienti / Ingrédients : 557 CALORIE PER PORZIONE / 557 calories par portion

  • Ditaloni Rigati / pâte de forme ditaloni : 350 g
  • Lenticchie / lentilles : 200 g
  • Pancetta affumicata / pancetta fumée : 80 g
  • Passata di pomodoro / purée de tomates : 100 g
  • Carote / carottes : 80 g
  • Cipolle / oignon : 80 g
  • Sedano / céleri : 60 g
  • Brodo vegetale/ bouillon de légumes :  1
  • l’Aglio fresco / ail frais : 1 spicchio/ gousse
  • rosmarino / romarin : 1 rametto/ brin
  • Timo/ thym 1 rametto / brin
  • Parmigiano Reggiano DOP da grattugiare/ Parmigiano Reggiano DOP à râper : 40 g
  • Peperoncino essiccato/Piment séché : 1 g
  • Olio extravergine d’oliva/ huile d’olive extra-vierge 30 g
  • Sale fino e Pepe nero / sel fin et poivre noir : à votre convenance

Preparazione/ préparation : recette originale en italien ici

  • Commencez par faire chauffer le bouillon de légumes : vous en aurez besoin plus tard.
  • Préparez ensuite la base de la sauce : hachez l’oignon, le céleri et la carotte puis, dans une grande casserole, versez l’huile et ajoutez l’oignon, le céleri et la carotte hachés, puis la gousse d’ail.
  • Arrosez avec une louche de bouillon et laissez le mélange mijoter.
  • Pendant ce temps, coupez la pancetta en cubes et mettez-la dans la casserole.
  • Bien mélanger tous les ingrédients et ensuite retirer la gousse d’ail.
  • Rincez les lentilles sous l’eau courante, à l’aide d’une passoire et ajoutez-les à la sauce.
  • Ajoutez également le piment séché haché, puis la purée de tomates et les brins de romarin et de thym attachés ensemble avec de la ficelle de cuisine.
  • Ajouter le bouillon jusqu’à ce que toute la sauce soit bien couverte, puis couvrir la casserole et laisser cuire à feu doux pendant environ 40 minutes, jusqu’à ce que les lentilles soient tendres.
  • Retirez les brins d’herbe et versez la sauce sur les pâtes.
  • Faites cuire les pâtes dans le bouillon de légumes pendant une dizaine de minutes.
  • Une fois les pâtes cuites, salez, poivrez et enfin ajoutez le Parmigiano râpé : vous pouvez utiliser une demi-louche de bouillon pour que le fromage se mélange bien.
  • Laissez reposer quelques minutes avant de servir. Vos pâtes et lentilles sont prêtes à être dégustées ! MIAM ! À table.

Spaghetti Cacio e Pepe : Spaghetti fromage et poivre aux oubliettes le pâte sauce tomate

Noté à 4,3/5 par les utilisateurs du site.

LA recette quand t’as pas le temps et que tu veux manger BON et VITE !

Pasta Cacio e Pepe, Original Recipe from Rome - The Foodellers

  • Difficoltà: Facile / Difficulté : facile
  • Preparazione: 10 min / Préparation : 10 min
  • Cottura: 10 min / Cuisson : 10 min
  • Dosi per: 4 persone / Dose pour : 4 personnes
  • Costo:  basso / Coût :  faible

Ingredienti / Ingrédients : 491 CALORIE PER PORZIONE / 491 calories par portion

  • Spaghetti 320 g
  • Pepe nero in grani : poivre noir en grains : selon votre goût
  • Pecorino romano stagionatura media, da grattugiare : fromage Pecorino Romano affinage moyen, à râper 200 g
  • Sale fino : sel fin à convenance

Preparazione/ préparation : recette originale en italien ici

  • Commencez par râper 200 g de fromage Pecorino (c’est un fromage de brebis qui se trouve dans toutes les grandes surfaces).
  • Puis faites bouillir l’eau dans une casserole (mettez environ la moitié de ce que vous utilisez habituellement pour cuire les pâtes, de sorte qu’elles soient plus riches en amidon)
  • Lorsque l’eau bout, vous pouvez ajouter du sel selon votre goût. Une fois salés, vous pouvez faire cuire les spaghetti.
  • Ensuite versez les grains de poivre entiers dans un bol et écrasez-les en les pilant avec un pilon.
  • Versez la moitié du poivre concassé dans une grande poêle antiadhésive, faites griller à feu doux en remuant avec une spatule en bois, puis mélangez avec deux louches d’eau de cuisson des pâtes. (Les bulles que vous verrez apparaître seront dues à l’amidon contenu dans l’eau.)
  • Ensuite, égouttez les spaghettis lorsqu’ils sont très al dente (en réservant l’eau de cuisson) et versez-les directement dans la poêle avec le poivre grillé.
  • Remuez continuellement les pâtes pour les faire “respirer” et ajoutez une louche d’eau ou deux si nécessaire, pour continuer à cuire les spaghettis à la mode risotto.
  • Verser une louche d’eau uniquement si vous en voyez le besoin (lorsque vous voyez que la casserole est presque sèche) et remuez.
  • En attendant que les pâtes soient cuites, préparez la crème de Pecorino (ne commencez pas cette opération en premier car la crème deviendrait trop épaisse) : versez environ une demi-dose de Pecorino râpé dans un bol.
  • Ajoutez une louche d’eau de cuisson des pâtes au Pecorino râpé.
  • Remuez avec un fouet vigoureusement et ajoutez de l’eau si nécessaire. Ajoutez ensuite la quantité restante de Pecorino, en en gardant un peu de côté pour assaisonner tout à la fin.
  • Vous devrez bien calibrer la dose de Pecorino et d’eau pour obtenir une crème de bonne consistance et sans grumeaux.
  • Terminer la cuisson des pâtes, en ajoutant un peu plus d’eau chaude si nécessaire
  • Avant d’ajouter la crème de Pecorino, remuer brièvement la crème en plaçant le bol sur la vapeur de la casserole avec l’eau chaude, toujours en remuant avec le fouet, de façon à ramener la crème à une température similaire à celle des pâtes.
  • Éteignez le feu de la poêle avec les spaghettis et versez la crème de pecorino.
  • Tout en versant la crème de Pecorino sur les spaghetti, remuez continuellement.
  • Versez également le Pecorino rapé que vous aviez gardé de côté, remuez et faites sauter les pâtes à nouveau, puis disposez vos spaghetti cacio e pepe et assaisonnez-les avec le poivre restant.
  • Dégustez-les immédiatement dans toute leur onctuosité ! Une autre belle alternative au pâte sauce tomate.

Spaghetti alle vongole : Spaghetti aux palourdes

Noté à 4,3/5 par les utilisateurs du site.

LA recette pour se régaler le week-end quand on a un peu de temps à passer en cuisine. La recette demande un peu de préparation en amont car les palourdes doivent reposer 2 ou 3 heures pour dégorger le sable qu’elles contiennent.

Spaghetti alle vongole veraci in bianco

  • Difficoltà: Facile / Difficulté : facile
  • Preparazione: 20 min / Préparation : 20 min
  • Cottura: 20 min / Cuisson : 20 min
  • Dosi per: 4 persone / Dose pour : 4 personnes
  • Costo:  medio / Coût :  moyen

Ingredienti / Ingrédients : 420 CALORIE PER PORZIONE / 420 calories par portion

  • Spaghetti 320 g
  • Vongole: palourdes 1 kg
  • Aglio 1 spicchio : ail 1 gousse
  • Prezzemolo 1 mazzetto : Persil 1 bouquet
  • Olio extravergine d’oliva : huile d’olive extra-vierge à votre convenance
  • Pepe nero : poivre noir à votre convenance
  • Sale fino : sel fin à votre convenance
  • Sale grosso per le vongole : gros sel pour les palourdes à votre convenance

Preparazione/ préparation : recette originale en italien ici

  • Commencez par nettoyer les coquillages. Assurez-vous qu’il n’y a pas de coquilles vides ou cassées, elles devront être jetées. Tapez-les ensuite contre l’évier, ou éventuellement sur une planche à découper. Il est important de vérifier qu’il n’y a pas de sable à l’intérieur : les bivalves sains resteront fermés, tandis que ceux qui sont pleins de sable s’ouvriront.
  • Placez ensuite les palourdes dans une passoire au-dessus d’un bol et rincez-les. Laissez tremper les palourdes pendant 2 à 3 heures dans l’eau salée.
  • Après cette période, les palourdes auront purgé tout le sable résiduel.
  • Faites chauffer de l’huile dans une poêle. Ajoutez ensuite une gousse d’ail.
  • Égouttez bien les palourdes, rincez-les et jetez-les dans la poêle chaude. Couvrez et laissez cuire quelques minutes à feu vif .
  • Les palourdes s’ouvriront avec la chaleur. Pensez à remuer la casserole de temps en temps jusqu’à ce qu’elles soient complètement ouvertes.
  • Dès qu’elles sont toutes ouvertes, éteignez immédiatement le feu, sinon les palourdes seront trop cuites.
  • Récupérer le jus en égouttant les bivalves et ne pas oublier de récupérer l’ail.
  • Pendant ce temps, faites cuire les spaghettis dans une grande quantité d’eau bouillante salée et égouttez-les à mi-cuisson.
  • Versez ensuite la préparation de jus de palourdes avec l’ail dans une casserole, ajoutez les spaghettis et continuez la cuisson.
  • Une fois les pâtes cuites, ajoutez les palourdes et le persil haché.
  • Quelques secondes plus tard les spaghettis aux palourdes sont prêts : servez immédiatement ! Tous à table.

Dernière recette si t’en as assez du pâte sauce tomate : Spaghetti alla Carbonara

Noté à 4,2/5 par les utilisateurs du site. C’est LA recette emblématique de Rome. Si connue et si bonne, elle est pourtant mal effectuée en France. Et oui, on n’utilise pas de crème fraîche dans la sauce… sacrilège culturel ! Comme la VRAIE recette est mal connue, je te la détaille ici. 🙂 Tu vas voir ça va te changer la vie !

De loin la plus calorique des 4 recettes, préfère un midi pour la déguster. Petit conseil d’amie 🙂

Les spaghettis à la carbonara (spaghetti alla carbonara en italien ou « spaghettis à la charbonnière ») sont une recette de spaghettis à base d’œufs …

  • Difficoltà: Facile / Difficulté : facile
  • Preparazione: 15 min / Préparation : 15 min
  • Cottura: 10 min / Cuisson : 10 min
  • Dosi per: 4 persone / Dose pour : 4 personnes
  • Costo:  basso / Coût :  faible

Ingredienti / Ingrédients : 680 CALORIE PER PORZIONE / 680 calories par portion

  • Spaghetti 320 g
  • Guanciale : joue de porc 150 g
  • Tuorli di uova medie : Jaunes d’oeufs moyens : 6 (ne jette pas les blancs surtout :D, clique ici pour trouver des 10 idées recettes Marmiton pour les réutiliser)
  • Pecorino romano : fromage de brebis Pecorino qu’on trouve dans toutes les grandes surfaces 50 g
  • Pepe nero : poivre noir : à convenance

Preparazione/ préparation : recette originale en italien ici

  • Commencez par mettre une casserole d’eau salée sur le feu pour faire cuire les pâtes.
  • Puis, enlevez la couenne des joues de porc et coupez-les en tranches, puis en bandes d’environ 1 cm d’épaisseur. Les restes de couenne peuvent être réutilisés pour aromatiser d’autres préparations.
  • Versez les morceaux dans une poêle antiadhésive et faites-les dorer pendant environ 15 minutes à feu moyen, en faisant attention de ne pas les brûler, car cela dégagerait un arôme trop fort.
  • Pendant ce temps, mettez les spaghetti dans de l’eau bouillante et faites-les cuire pendant le temps indiqué sur l’emballage.
  • Versez les jaunes d’œuf dans un bol, ajoutez la majeure partie du fromage Pecorino prévu dans la recette ; la partie restante sera saupoudrée sur les pâtes à la fin.
  • Assaisonnez avec du poivre noir, mélangez le tout avec un fouet. Ajouter une cuillère à soupe d’eau de cuisson pour diluer le mélange et remuer.
  • Pendant ce temps, les joues de porc seront cuites, éteignez le feu et réservez-les.
  • Égouttez les pâtes al dente et mettez-les directement dans la poêle avec les joues de porc. Mélangez bien.
  •  Retirer du feu et verser le mélange d’oeufs et de fromage Pecorino dans la poêle. Remuer rapidement pour lier le tout.
  • Pour le rendre crémeux, si nécessaire, vous pouvez ajouter un peu d’eau de cuisson des pâtes.
  • Servez immédiatement les spaghetti alla carbonara avec le reste du Pecorino et le poivre noir moulu.

J’espère que cet article de recettes vous a plu et vous changera du “pâte sauce tomate”  afin d’apporter de l’Italie dans votre vie. Mettez-moi en commentaire votre recette préférée. 🙂

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    42
    Partages
  • 42
  •  
  •  
  •  

Cet article a 1 commentaire

  1. Apprendre de l’italien miam miam ça me plaît !
    Ca motive hihi
    Je n’ai jamais vu de pâte de forme ditaloni en France. Saurais-tu s’il est possible d’en trouver ici ?

Laisser un commentaire