Mon défi fou : apprendre l’italien en moins de 20 heures

Mon défi fou : apprendre l’italien en moins de 20 heures

« Si vous parlez à un homme dans une langue qu’il comprend, vous parlez à sa tête. Si vous lui parlez dans sa langue, vous parlez à son cœur »Nelson Mandela Parler italien, c’est donc parler au cœur de tout un peuple.

Je vais tout d’abord me présenter. Je suis Sandrine Isenbart, j’ai 31 ans, je suis actrice et j’ai créé le blog du bonheur (le blog qui vous aide à être une célibataire épanouie afin d’attirer l’amour à vous).

Passionnée d’Italie depuis toujours, j’ai décidé de créer ce blog afin de partager mon amour pour la langue, la culture et toutes les merveilles que nous apporte ce pays. Sur ce blog, je vous propose d’apprendre l’italien ensemble et de vous émerveiller des différents trésors italiens que sont la cuisine, ses paysages, sa richesse artistique et culturelle. Je suis une femme qui aime les défis. Aussi, je vous propose d’apprendre l’italien ensemble en moins de 20 heures. Impossible me direz-vous ? Pas avec la méthode décrite ci-dessous.

moi

15 minutes par jour pendant 12 semaines pour apprendre l’italien

Connaissez-vous la durée que l’on dit nécessaire à pratiquer pour être un expert dans son domaine ? D’après Malcom Gladwell auteur du livre “Outlier, The Story of Success”, il faut 10 000 heures de pratique pour atteindre le niveau de maîtrise associé à un expert de classe mondiale et ce dans n’importe quel domaine. Pour lire un résumé de ce livre exceptionnel, cliquez ici.

Si vous lisez ces lignes, c’est que vous souhaitez apprendre l’italien.

BONNE NOUVELLE

Vous n’avez pas besoin de passer 10 000 heures pour pouvoir parler italien mais seulement d’une vingtaine d’heures. Je tiens ce chiffre de Josh Kaufman écrivain de nombreux bestsellers, conférencier à travers le monde et auteur du Personal MBA  (concept qui considère que les écoles de commerce n’ont pas le monopole du savoir et propose de passer son propre MBA en lisant une sélection des 93 meilleurs livres de business existants). Il explique son concept en vidéo dans une conférence TEDx qu’il a faite aux États-Unis.

(sous-titre en français disponible en cliquant sur la roue dentée)


Je ne sais pas pour vous mais cela me stimule grandement dans l’apprentissage de l’italien.

Mon projet est donc ce dernier :

vérifier le concept de Josh en l’appliquant à mon désir d’apprendre l’italien.

J’aborde mon défi comme un marathon. Je sais que le parcours sera long et demandera de la discipline. Une fois le pic de motivation passée (suite à l’enthousiasme du début), il sera nécessaire de persévérer comme le dit Josh.

Pourquoi je fais ceci ? Voici quelques raisons :

  • Passionnée d’Italie depuis toujours, j’ai décidé d’apprendre la langue pour vivre une expérience complète. Comme le dit la citation de Nelson Mandela au début de l’article, pouvoir parler la langue maternelle de quelqu’un c’est vraiment toucher son cœur. Apprendre l’italien est donc un souhait de m’immerger totalement dans une culture qui me plaît.
  • Parce que je suis une autodidacte et que j’adore apprendre. De nature curieuse, l’endroit que j’ai toujours préféré enfant était : la bibliothèque. Amusant, n’est-ce pas ? D’autres enfants préfèrent jouer dehors ou s’amuser sur des jeux de tous genres. Pour ma part, les livres m’ont toujours apporté beaucoup de plaisir.
  • Parce que je souhaite voir si la théorie de Josh Kaufman est vraie :). Cet homme est un grand monsieur dans le domaine de l’apprentissage et de l’écriture MAIS je reste sceptique sur le concept. Aussi, je souhaite me prouver que ce qu’il dit est possible.
  • Afin de partager avec d’autres amoureux de l’Italie le résultat de ce projet en écrivant des articles sur ce que j’ai appris via des textes illustrés clairs, concis et pertinents.
  • Pour apprendre l’italien tout simplement 🙂

Comment est-ce que je compte m’y prendre ? Voici les règles du jeu.

1. Utiliser un livre support qui me permet d’apprendre en 15 minutes par jours sur 12 semaines. J’ai choisi ce livre : 15 minute Italian learn in just 12 weeks. Ce livre est en anglais car je me trouve actuellement en Nouvelle-Zélande et l’ai emprunté à la bibliothèque. De plus, le livre a une app téléchargeable qui me permettra de compléter l’apprentissage. Rassurez-vous j’utilise ce livre en anglais mais traduirai TOUT en français.

Le livre support que nous utilisons a reçu la note de 4,3/5 par les clients Amazon.

Pour visualiser les avis des clients et/ou acheter le livre sur Amazon, cliquez sur l’image ci-dessous.

2. Pratiquer 15 minutes d’italien par jour 5 jours sur 7 comme prescrit par la méthode. J’y ajouterai 1 jour par semaine de révision à la fin des 5 jours car l’apprentissage d’une langue correspond à beaucoup de rappel pour enregistrer les acquis.

3. J’écrirai tous les jours un article vous parlant de la leçon du jour avec les exercices que j’ai faits et les erreurs que j’ai pu commettre. Ainsi nous pourrons avancer ensemble.

4. J’appliquerai les acquis en allant à la rencontre d’Italiens afin d’encrer mes acquis. Je vous ferai régulièrement des articles illustrés de podcasts et/ou vidéos de ces rencontres avec les natifs de l’Italie.

3 bénéfices que vous obtiendrez en apprenant l’italien de cette manière

  • Inscrire l’italien dans votre mémoire à long terme

En pratiquant un peu chaque jour, votre maîtrise de l’italien s’inscrira dans le temps. C’est en effet la  répétition qui nous permet d’enregistrer réellement les notions acquises. En pratiquant 15 minutes par jour 5 jours sur 7, vous mettez les chances de votre côté pour retenir plus longtemps ce que vous avez appris.

  • Vous pouvez apprendre une nouvelle langue sans que cela n’influence votre emploi du temps

Apprendre requiert du temps, c’est vrai. Nous avons tous des emplois du temps bien fourni et apprendre une langue étrangère semble incompatible avec une vie active. Or avec cette méthode, vous ne consacrez que 15 minutes de votre journée à apprendre. Je suis certaine que nous pouvons tous consacrer 15 minutes de notre journée à faire ceci. Qu’en pensez-vous ?

  • Une méthode fun sans grammaire inutile et efficace pour parler tout de suite

Qui aime apprendre une langue et commencer directement par la grammaire ? Sans doute personne. Tant mieux car la méthode que je vais utiliser permet de pratiquer directement en situation sans grammaire assommante. Vous pourrez ainsi rapidement dialoguer avec des Italiens dans la vie de tous les jours. Cela permettra de vous motiver encore davantage à poursuivre votre apprentissage de l’italien. Pourquoi ? Car les Italiens seront enchantés de pouvoir parler avec vous. Ils vous encourageront et vous apprendront au fur et à mesure des conversations que vous aurez avec eux.

 

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    16
    Partages
  • 16
  •  
  •  
  •  
Article suivantRead more articles

Laisser un commentaire