Parler avec ses proches en Italie : article spécial coronavirus

Parler avec ses proches en Italie : article spécial coronavirus

Vous êtes hors de l’Italie et souhaitez prendre des nouvelles de votre famille mais ne pouvez pas leur parler en italien ? Je comprends votre situation, c’est très difficile de vivre cela. C’est pourquoi j’ai décidé d’écrire un article spécial pour vous aider à parler avec votre famille italienne par téléphone, Skype, Facetime…

Dans cet article nous allons voir comment :

  • Prendre des nouvelles de votre famille italienne et en donner.
  • Fixer un nouveau rendez-vous téléphonique.
  • Exprimer votre amour pour eux en leur envoyant une des jolies images que je vous ai mises dans l’article 🙂

Petit rappel, dans la suite de l’article les mots entre parenthèses correspondent à la prononciation du mot italien. Par exemple il nonno  se prononce ainsi (eel nonnoh). Pour être plus sûr de la prononciation, je vous invite à écouter le podcast ci-dessus.

petite famille

1. Parler avec votre famille pour prendre des nouvelles et en donner

La situation est devenue si extrême en Italie que tout le pays est désormais en quarantaine pour au moins un mois.

Aussi, pour vous aider à demander des nouvelles de votre famille, je vous ai concocté une liste de :

  • Questions que vous pouvez poser
  • Et réponses que vous pourrez entendre / donner afin de prendre des nouvelles.

Je suis de tout cœur avec ceux qui ont des proches en Italie ! Forza Italia !

Afin d’entendre la prononciation des phrases suivantes, je vous invite à écouter le podcast ci-dessus. Vous pourrez ainsi mieux vous exprimer en intégrant les phrases vues ci-dessous grâce au support audio. Vous êtes prêt ? Alors commençons.

Questions que vous pouvez poser pour parler avec vos proches :
  •  Come stai? (komay staï) : Comment vas-tu ?
  • Ti senti bene? (tee sentay baynay) : Est-ce que tu te sens bien ?
  • Sei malato/a? (seï mahlahtoh/ah) : Es-tu malade (homme/femme)?
  • Ti senti meglio? (tee sentee melio) : Est-ce que tu te sens mieux ?
  • Come sta nostra nonna/nostro nonno ? (komay stah nostrah nonnah/ nostroh nonnoh) : Comment va notre grand-mère/grand-père ?
  • Cosa ha detto il medico? (kozah ah dettoh eel medikoh) : Qu’a dit le docteur ?
Réponses que vous pourrez entendre :
  • Sì, stiamo bene. Per fortuna nessuno della famiglia ha il virus. (see steeamoh baynay. per fortounah nessounoh dayllah familliah ah eel viruss) : Oui nous allons bien. Heureusement personne dans la famille n’a le virus.
  • Purtroppo tuo nonno/tua nonna è morto/morta. (pourtroppo touo nonnoh/ touah nonnah ay morteay/mortah) : Malheureusement ton grand-père/ta grand-mère est morte.
  • Tuo nonno/tua nonna è in ospedale. (touo nonnoh/ toua nonnah ay een ospedahlay) : Ton grand-père/ta grand-mère est hospitalisé.
  • Il dottore ha detto che non è niente di grave. (eel medikoh ah dettoh kay nohn ay niayntay dee gravay) : Le docteur a dit que ce n’était rien de grave.
  • Ho fatto il test e non è il Coronavirus. (oh fattoh eel test ay non ay eel coronavirus) : J’ai fait le test et ce n’est pas le Coronavirus.
  • Ho fatto il test ed è coronavirus. (oh fattoh eel test ayd ay eel coronavirus) J’ai fait le test et c’est le Coronavirus.
  • Sono in quarantena per sicurezza. (sonoh een kwarantaynah per seecuretsah) : Je suis en quarantaine par sécurité.

en quarantaine

Réponses que vous pourrez donner :
  •  È un bene che nessuno sia malato. (ay ounah baynay keh nessounoh siah malatoh) : Quelle chance que personne ne soit malade.
  • Mio Dio, è orribile. È morto/morta? (mio dioh, ay orribileh. ay mortoh/ mortah) : Mon Dieu c’est horrible. Il/elle est morte ?
  • Sono contento/a che stiano tutti bene. (sonoh kontentoh/ah ke stianoh toutti baynay) : Je suis content/e que tout le monde va bien.
  • Sono così triste di sentirlo. (sonoh così tristay di sentirloh) : Je suis si triste d’entendre ça.
  • E’ terribile… Quando uscirà dall’ospedale? (ay terribilay… kwandoh uchirah dall ospaydalay) : C’est terrible… Quand sortira-t-elle/il de l’hôpital ?
  • Non preoccuparti. Lavoro da casa. (non prehoccupartih. lavoroh dah kaza) : Ne t’en fais pas. Je travaille à la maison.

homme au téléphone

Les mots de vocabulaire de la famille dont vous aurez besoin pour parler

Voici le vocabulaire des membres de la famille que nous avons vu dans la leçon 2. Pour faciliter vos conversations, choisissez le mot qui convient dans la liste ci-dessous.

  • la sorella (lah sorellah) : la soeur
  • il nonno (eel nonnoh) : le grand-père
  • il padre (eel padray) : le père
  • il fratello (eel fratelloh) : le frère
  • la nonna (lah nonnah) : la grand-mère
  • la figlia (lah feelyah) : la fille
  • la madre (lah madray) : la mère
  • il figlio (eel feelyoh) : le fils
  • lo zio (loh tzeeoh) : l’oncle
  • la zia (lah tzeeah) : la tante
  • il cugino/la cugina (eel koojeenoh/lah koojeenah) : le cousin/la cousine
  • i suoceri ( ee swocheree) : les beaux-parents

Exemple de conversation réelle pour parler avec vos proches, prendre des nouvelles et en donner

Je vous propose à présent d’entendre une conversation réelle entre Maria qui vit en France et qui appelle sa famille restée en Lombardie… Elle parlera d’abord à sa tante Helena puis à sa grand-mère Julia.

Helena : Pronto. Helena Conti. (prontoh ? helenah kontih) : Allo. Helena Conti.


Maria : Buongiorno zia Helena. È Maria, tua nipote. Come stai ? (bwonjornoh tzeeah helenah. ayh mariah toua nippotayh. komay staï) : Bonjour tante Helena. C’est Maria, ta nièce. Comment vas-tu ?


Helena : Buongiorno cara. Sono cosi felice di sentirti. Ma dai, qui abbiamo la crisi del coronavirus e tutti sono in quarantena a casa. (bwonjornoh carah. sonoh kozy fellicheh dee senteertee. mah daï, kouwee abbeamoh lah krisih del koronavirus ay touttee sonoh een kwarantenah ah kazah) : Bonjour ma chérie. Je suis si contente de t’entendre. Allez ici nous avons la crise du coronavirus et tout le monde est en quarantaine à la maison.


Maria : Sì, abbiamo questo problema anche in Francia e la situazione sta diventando critica. Come va la famiglia ? Va bene ? (see, abbeamo kwestoh problehmah anke een fraanchia ay lah sitouatsionay stah deevenntahndoh kriticah) : Oui nous avons ce problème aussi en France et la situation devient critique. Comment va la famille ? Elle va bien ?


Helena : Sì, tutti stanno bene. Tua nonna Julia si è ammalata, ma il medico ha detto che era solo un raffreddore. Oh, grazie al cielo. Te la passo. Vuole parlare con te. (see, touttee stannoh beneh, toua nonnah djuliah see ay ammalatah, mah eel mehdicoh a dettoh ke erah soloh oun raffreddoreh. oh, gratsee al chieloh. tay lah passoh. vuolay parlaray kon teh) : Oui, tout le monde va bien. Ta grand-mère Julia est tombée malade mais le médecin a dit que ce n’était qu’un rhume. Oh, merci mon Dieu. Je te la passe. Elle veut te parler.


Julia : Marietta… come stai Marietta… Non ti preoccupare ho solo un raffreddore. E tu ? Come vai? (mariettah… komay staï mariettah… non tee preoccupee oh soloh oon raffreddohre. e tou. kome staï) : Petite Maria… Comment vas-tu petite Maria… Ne t’en fais pas j’ai juste un rhume. Et toi? Comment vas-tu ?


Maria : Sì qui in Francia è sta peggiorando. La gente initia ad essere ansiosi. Speriamo andrà tutto bene. (see, kwi een franchia ay stah pejjioraandoh. lah djentay initseea ahd ayssayray atntsiozi. speriahmo andrah toutto baynay) : Oui ici en France s’aggrave. Les gens commencent à être angoissés. Espérons que tout se passe bien.


Julia : Sì speriamo. Allora ci sentiamo la prossima settimana ? (see speriahmo. allorah chi senteeamoh lah prossimah settimanah) : Oui espérons. Alors on se rappelle la semaine prochaine ?


Maria : Certo. Prenditi cura di te nonnina. (tcherto. prenditi coura dee tay nonninah) : Bien sûr. Pends soin de toi petite mamie.

grand-mère

2. Fixer un rendez-vous téléphonique

Désormais que vous avez pu parler avec vos proches, vous avez surement envie de savoir comment faire pour s’entendre sur un jour de la semaine pour s’appeler à nouveau. Je vous propose donc de voir les trois phrases utiles pour convenir d’un autre appel prochainement. Jouez le podcast ci-dessus pour entendre les phrases ci-dessous puis répétez-les plusieurs fois à voix haute. Lorsque vous vous sentez ) l’aise, cachez la partie italienne et testez vous.

  • Possiamo chiamarci il prossimo sabato pomeriggio ? (possiamoh kiamarchi eel prossimoh sabatoh pomerrijjio) : Pouvons-nous nous appeler samedi après-midi prochain ?
  • Mi dispiace, sono impegnato/a (mee deespeeachay, sonoh eempennyatoh/ah) : Je suis désolé(/e), je suis occupé(/occupée).
  • Certo, va bene per me. A presto. (tchertoh, vah benay per may. ah praystoh) : Bien sûr, pour moi ça va. A bientôt.

Le vocabulaire utile pour fixer un rendez-vous téléphonique

Pour vous aider, je vous propose ici 22 mots et phrases utiles pour fixer le jour de votre prochain appel avec vos proches. Vous verrez donc les jours de la semaine, les moments de la journée et l’heure. Pour entendre tout ces mots, jouez le podcast du début du cours. Vous êtes prêt ?

Jours de la semaine

  • lunedì (loonedee) : lundi
  • martedì (martedee) : mardi
  • mercoledì (merkoledee) : mercredi
  • giovedì (jovedee) : jeudi
  • venerdì (venerdee) : vendredi
  • sabato (sabatoh) : samedi
  • domenica (domeneekah) : dimanche

Moments de la journée/se repérer dans le temps :

  • oggi (ojjee) : aujourd’hui
  • domani (domanee) : demain
  • ieri (yayree) : hier
  • mattina (mahttinah) : matin
  • pomeriggio (pommayrridjio) : après-midi
  • sera (serah) : soir
  • notte (nottay) : nuit

L’heure : pour revoir les chiffres en italien c’est ici en leçon 12

  • A che ora ? (ah kay orah) : A quelle heure ?
  • l’una (loonah) : une heure
  • l’una e cinque (loonah ay cheenkway) : une heure cinq
  • l’una e un quarto (loonah ay oon kwartoh) : une heure et quart
  • l’una e mezzo (loonah ay metsoh) : une heure et demi
  • le due meno un quarto (lay dooay menoh oon kwartoh) : deux heures moins le quart
  • le due meno dieci (lay dooay meno deeaychee) : deux heures moins dix

3. Exprimer votre soutien et votre amour

Enfin en fin de conversation, vous voudrez sans doute exprimer votre soutien et votre affection à vos proches. Je vous proposes donc de le faire via ces 5 phrases que vous pouvez soit dire au téléphone ou bien télécharger gratuitement les images pour les envoyer via facebook, what’s app, twitter, instagram ou e-mail. Pour cela faites un clic droit sur l’image et enregistrez-les dans votre téléphone/ tablette/ ordinateur. Puis ouvrez votre application et envoyez de l’amour à vos proches. Jouez le podcast ci-dessus pour entendre ces 5 phrases et pouvoir les dire aux proches que vous aimez.

  • Prenditi cura di te (prenditih courra dee tay) : Prends soin de toi

prenditi cura di te

  • Cerca di stare meglio (cherkah dee stareh melioh) : Portes-toi bien

cerca di stare meglio

  • Anderà tutto bene (anderah toutto baynayh) : Tout ira bien.

anderà tutto bene

  • Siete nel miei pensieri (siaytay nel mieille pensiayri) : Je pense à vous.

siete nel miei pensieri

  • Ti voglio bene. (tee vollioh baynay) : Je t’aime (pour les amis et la famille)

ti voglio bene

Pour terminer cette leçon en musique, je souhaitais vous partager l’une des plus belles chansons liées au sujet que nous avons vu aujourd’hui :La Cura Franco Battiato et non il ne s’agit pas d’une chanson d’amour pour une autre personne mais bien un texte qu’il a écrit pour lui-même pour dire qu’il va prendre soin de lui car comme il le dit dans la chanson, “Parce que tu es un être spécial : Perché sei un essere speciale.

Partager l'article
  • 52
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    52
    Partages
  •  
    52
    Partages
  • 52
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire