Pas le temps pour l’italien? 3 façons d’apprendre sans t’en rendre compte

Pas le temps pour l’italien? 3 façons d’apprendre sans t’en rendre compte

Pas le temps pour ton apprentissage de l’italien? On court tous après le temps. C’est un fait. Aujourd’hui, j’ai envie de t’aider dans ton objectif de l’apprentissage de l’italien et te propose de découvrir 3 trucs pour apprendre SANS t’en rendre compte.

Accroche ta ceinture et clique sur lecture.

En bonus, je te propose de découvrir l’italien au travers de ses INSULTES. Et oui, les insultes font aussi partie de l’apprentissage d’une langue pas vrai? Pour découvrir la leçon du TOP 10 des insultes italiennes en vidéo-podcast, clique ici. Oreilles sensibles s’abstenir.

Pour télécharger l’application TANDEM dont je parle dans la 3e partie de la vidéo:

Une langue étrangère demande du temps pour prendre confiance en ses capacités et maîtriser les notions. D’après la FSI (foreign system institute, USA) il existe 4 types de groupes de langues :

  • Groupe 1: français, allemand, indonésien, italien, portugais, roumain, espagnol, swahili : pour ces langues il faut 480 heures pour être à l’aise avec les bases
  • Groupe 2: bulgare, birman, grec, hindi, perse, urdu
  • Le groupe 3: amharique, cambodgien, tchèque, finnois, hébreu, hongrois, laotien, polonais, russe, serbo-croate, thaïlandais, turc, vietnamien
  • Groupe 4: arabe, chinois, japonais, coréen

Pour les groupes de 2 à 4 au contraire il faut 720 heures pour acquérir l’aisance de base. Tu es donc chanceux/chanceuse d’avoir choisi l’italien!

Voici les 3 trucs pour apprendre l’italien sans t’en rendre compte:

 

  • Par imprégnation : pas le temps ? ok alors jouons cette carte

Chaque adulte a appris sa langue maternelle en passant par différent stade. Selon les experts linguistes, cela a commencé in utero alors que nous étions des foetus en croissance dans l’utérus de nos mères. Le processus d’apprentissage pour les enfants va se compléter vers 5 ans et passe par différents stades.

  1. De 3 à 6 mois: le bébé gazouille : il se familiarise avec ses cordes vocales
  2. De 7 à 10 mois: il babille: c’est la douce période des ma, pa, mi, pi, dodo. Ici bébé découvre les muscles de sa mâchoire.
  3. A 12 mois, il forme ces premiers mots.

Qu’est-ce que ça a à voir avec toi? TOUT. Au début bébé fait quelque chose de très important : il écoute.

Aussi LE truc qu’on peut lui emprunter est ceci: écouter permet de s’imprégner de la langue qu’on veut apprendre.

Voici comment faire: prends un podcast, une émission de radio, un film ou un livre audio en italien et écoute-le dès que tu as un moment de libre. Le mieux est de profiter des moments routiniers pour mettre de l’italien. Même s’il est en fond sonore c’est déjà beaucoup. Après tout bébé non plus ne comprends rien à sa langue maternelle au départ. Pas vrai?

  • Par le challenge

Le jeu et l’envie de gagner sont de fort motivateur. Aussi voici le deal: apprends avec tes enfants, ton conjoint, ta femme, ton cousin. En les mettant au défi tu deviendras meilleur et eux aussi. Tout le monde y gagne et toutes les occasions sont bonnes.

Soit créatifs!

  • Tandem: l’échange de langue

Une merveilleuse façon d’apprendre sans t’en rendre compte est d’aider quelqu’un à apprendre ta langue en échange d’apprendre la sienne. C’est ce qu’on appelle un échange linguistique. Une application gratuite est particulièrement adaptée pour cela: TANDEM. Avec les bons partenaires, on peut faire de vrais progrès tout en voyant l’autre progresser aussi. C’est terriblement gratifiant.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    48
    Partages
  • 48
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire